• appBoarding | Enboarder

Mettre l'engagement au coeur de l'onboarding est la clé de la rétention des salariés

Mis à jour : 2 déc. 2019


L'interaction et l'implication induisent l'engagement de chacun

Si vous constatez une fuite des talents parmi vos nouvelles recrues, regardez en premier lieu comment améliorer votre onboarding.


Problèmes de rétention des salariés?


Arrêtons-nous d'abord sur ce constat : personne ne prend plaisir à postuler à des offres d'emploi. A prendre le temps de remplir de longs questionnaires, puis à passer de longues séries d'entretiens, ou encore à recontacter un ancien manager en lui demandant de bien vouloir fournir une recommandation enthousiaste. Personne ne prend plaisir à traverser un processus de recrutement qui s'apparente souvent à un parcours du combattant, en sachant qu'il pourrait bien déboucher sur un refus cuisant.


Donc quand les candidats postulent dans votre entreprise et vont au bout du processus, c'est qu'ils espèrent plus que vous encore arriver à un résultat positif et se faire embaucher. Alors, si vous constatez un problème de turn over parmi vos nouvelles recrues, c'est très probablement que votre onboarding fait fuir les talents.


La solution est à chercher dans des parcours d'onboarding qui mettent l'accent sur l'engagement des collaborateurs. Voici comment il vous permettra de retenir vos meilleurs talents.


Mais qu'est-ce qui cloche avec notre onboarding?


Et bien probablement une façon d'aborder le sujet dans un premier temps.


La plupart des employeurs abordent l'onboarding sous l'angle d'une mise en conformité avec une longue liste de tâches et de process. Cocher, valider, signer, et répéter à l'envi.



Alors que l'onboarding centré sur l'engagement des collaborateurs est abordé avec l'objectif de soutenir et d'accélérer l'implication des nouveaux arrivants. Pour cela, il est essentiel de personnaliser son parcours et son expérience du collaborateur, et mettre l'accent sur la transmission et l'apprentissage des missions et valeurs de l'organisation.


Autrement dit, l'engagement permet d'établir une connexion émotionnelle de l'employé avec son rôle, son équipe et son employeur. Une connexion émotionnelle bâtie sur la confiance, la transparence et des interactions positives qui se prolongeront tout au long de son parcours au sein de l'entreprise.


Il suffit de regarder les chiffres


Les employeurs se livrent actuellement une guerre des talents, et pourtant, le turn-over au cours de la première année s'élève à 34% du turnover total, selon le rapport du Work Institute. Un chiffre surprenant puisqu'il indique donc que les employeurs laissent partir 1/3 de leurs nouveaux talents sans prendre d'actions concrètes pour régler le problème.


Et avec un onboarding bien mené?


Après avoir remis son programme d'onboarding à plat, la société Aberdeen Group par exemple a publié un rapport qui fait état des bénéfices obtenus sur l'ensemble de son activité. Elle a notamment enregistré un taux de rétention de 93%, là où d'autres constataient jusqu'à 70% de départ au cours de la première année.


Le turn over se produit quand les nouvelles recrues ne retrouvent pas ce qu'on leur a promis


Quand la réalité n'est pas à la hauteur des illusions, attention!


Réfléchissez un instant : prendriez-vous la peine de postuler et d'aller au bout d'un long processus de recrutement, si vous saviez à l'avance qu'un employeur ne propose pas les valeurs et l'environnement de travail que vous recherchez? Aimeriez-vous annoncer à votre entourage que vous rejoignez une entreprise si c'est pour la quitter au cours des premiers mois?


Dans son rapport 2018, l'institut Gallup établit que seuls 27% des travailleurs américains déclarent croire dans les valeurs de leur employeur. Ce qui est évidemment bien peu.


Et, oh coincidence, Gallup montre également que seuls 35% des employés font preuve d'engagement. Ne peut-on y voir corrélation?


Si vous souhaitez réellement remporter la guerre des talents et retenir les meilleures recrues, vous devez nécessairement communiquer avec sincérité et constance sur ce que vous êtes, comment vous travaillez, et les valeurs qui sont les votres.




Car une fois les confettis balayés et les bouteilles de champagne rangées, vos employés vont rapidement s'apercevoir qu'ils ont été induits en erreur si ce que vous leur avez promis ne correspond pas à la première année à leur poste. Au-delà de la taille de leur bureau ou de la salle de gym ou des paniers de fruits en libre service, les nouvelles recrues ont avant tout besoin de savoir qu'ils vont trouver ce que vous leur avez promis.


L'onboarding basé sur l'engagement vous permet de faire précisément cela.


Posez-vous les questions suivantes à propose de votre onboarding :


  • Votre EVP et l'ensemble des promesses de marque employeur prodiguées durant le process de recrutement sont-elles conformes à la réalité ?

  • L'expérience de marque employeur proposée est-elle de qualité? Incarne-t'elle réellement les valeurs annoncées ?

  • Accueillez-vous les nouvelles recrues chaleureusement et avec bienveillance, ou bien leur première impression est-elle celle d'une indifférence désincarnée?

  • La période entre l'embauche et le premier jour (pre-boarding) est-elle alimentée, efficace, et, soyons ambitieux, excitante pour le nouvel arrivant?

  • Avez-vous adopté une solution qui automatise les tâches les plus triviales, de manière à laisser du temps à vos managers pour accueillir et développer au plus tôt une relation personnelle avec chaque nouvelle recrue?


Pre- et On-boarding sont là pour votre service


Tel un chevalier servant, un programme d'onboarding engageant et bien mené peut avoir un impact considérable à la fois sur votre rétention et votre réputation.


Et voici en quoi consiste un programme d'onboarding centré sur l'engagement :


  • Une communication fréquente, pour que les nouvelles recrues ne se sentent pas abandonnées, non valorisées ou ignorées.

  • Une expérience personnalisée, pour que les nouvelles recrues se sentent à leur aise, considérées, et appréciées.

  • Une intégration sociale, pour que les nouvelles recrues se sentent connectées, informées, et bien accueillies.

  • Des formalités proposées sous la forme de l'expérience, pour que les nouvelles recrues restent engagées et ne s'ennuient pas.

Un bon programme d'onboarding doit tenir la distance et durer une année ou plus.


L'onboarding centré sur l'engagement est aussi gagnant sur le long terme


Bien sur, en privilégiant l'engagement des collaborateurs dans vos programmes d'onboarding, vous pourrez fidélisez vos meilleurs talents durant de nombreuses années, car vous les aurez impliqués dès le début de leur parcours.


L'expérience vécue dès en amont de leur arrivée est le premier pas nécessaire pour établir la loyauté de vos employés envers leur employeur.


En se transposant un instant dans l'univers des consommateurs, vous êtes soit Apple soit Android, Nike ou Adidas, Mc Donald's ou Burger King. Une expérience satisfaisante et constante dans la durée avec une marque est la seule façon de s'assurer de ne pas perdre ses clients. De même qu'il suffit souvent d'une seule déception pour les voir partir.


L'onboarding est réellement de cet ordre d'importance pour votre marque employeur et la rétention des nouvelles recrues.


Cessez donc de l'aborder comme une simple liste de tâches à accomplir - Vous avez réellement trop à y perdre.

N'hésitez pas à nous contacter

  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

TRENT  10, avenue Jean Jaurès  75019 Paris  France

appBoarding et Enboarder

sont des marques déposéees

all content Trent © 2019

all content Trent © 2019