• appBoarding | Enboarder

Votre onboarding est au bord de l'apoplexie? les 10 signes à identifier

Mis à jour : 10 déc 2019

Pour les nouvelles recrues qui rejoignent votre organisation, votre programme d'onboarding ressemble-t'il à un best of des faux-pas à ne pas commettre? Ou bien est-il tout simplement aussi peu engageant qu'une suite de démarches auprès de l'administration publique?



Voici quelques uns des symptômes les plus courants d'un onboarding déficient. Encore faut-il bien sur prendre le soin de les observer et de les qualifier...

  • Le récit que font vos nouvelles recrues de leurs premiers jours, semaines ou mois passés dans votre entreprise ressemble en tout point à celui d'une expérience traumatique vécue dans leur petite enfance. Que ce soit via le séminaire d'intégration ou un premier rapport d'étonnement, les nouveaux venus qui se montrent déçus, mécontents ou tout simplement apathiques, sont les signes les plus courants que vos process d'onboarding sont mal portants... et contagieux!

  • Votre nouvelle recrue si prometteuse ne donne plus de signe de vie depuis qu'elle a accepté votre offre, et vous vous demander si vous allez la voir arriver. Les anglo-saxons parlent alors de ghosting... 👻

  • Vos nouvelles recrues les plus prometteuses, celles que vous avez eu tant de mal à trouver et à convaincre de vous rejoindre, quittent le navire les unes après les autres au cours de la première année? Une étude menée auprès de 143 employeurs fait ressortir qu'en France plus de 19% des nouvelles recrues quittent leur poste dans les douze premiers mois. Un chiffre qui culmine à plus de 28% pour les jeunes diplômés et les -25 ans 😱! Si cela vous rappelle quelque chose, c'est qu'il y a un (gros) problème de rétention à régler.

  • Les coûts de recrutement aspirent l'essentiel de votre budget RH. L'un des nombreux problèmes du turn over, c'est qu'à effectif constant, les partants doivent être remplacés, et vite si on veut organiser une passation ou tout simplement ne pas laisser la place vacante. On estime que le coût moyen pour l'embauche d'un salarié (recherche, achat de prestations, licences logicielles, temps passé, temps perdu, accueil, formation, etc.-) est supérieur à 6.000 € en moyenne en France. Un chiffre qui monte à 27.000 € pour un profil manager. Les problèmes de rétention du personnel ne sont pas que des problèmes de gestion, ce sont aussi et peut-être même avant tout des problèmes économiques.



10 traumatismes qui vous poursuivront, vous et vos nouvelles recrues


Si votre entreprise passe son temps à repousser "LE projet onboarding" à l'année prochaine depuis plusieurs années qu'elle en parle, il est grand temps de mettre la lumière sur la poussière cachée sous le tapis depuis trop longtemps. Attention, vous risquer de tousser.


  1. Vous utilisez encore le vieux "Powerpoint d'accueil" et les quiz imprimés il y a 4 ans. Le tout a comme un air de Windows 95... 🕸️

  2. Il n'y a pas de stratégie ni de programme d'onboarding. Chaque manager fait un peu comme il veut, beaucoup comme il peut. En espérant qu'ils rapporteront les pièces administratives signées par tout le monde dans les temps pour la première paie 🤞

  3. Vous ne donnez plus signe de vie à vos nouvelles recrues une fois la promesse d'embauche signée. Vous vous contentez d'un mail de rappel la veille de leur arrivée pour leur indiquer l'étage où elles doivent se présenter.

  4. Vous avez un retard chronique de plusieurs jours (semaines) sur votre to-do list, et votre quotidien consiste à limiter les dégâts. L'expérience courante du jour d'arrivée pour vos nouveaux embauchés : - pas de bureau - pas de réseau / accès intranet / compte email - pas de manager, et - pas de paie, car personne n'a pensé à rentrer le nouveau dans le système !

  5. Les managers et les personnes en charge de l'accueil ne savent ni quoi faire exactement, ni comment le préparer, et encore moins quel parcours suivre dans le temps. Ce qui leur permet de facilement réduire l'excitation et la motivation des nouveaux venus à zéro en moins de 2 semaines...

  6. Vous ne présentez pas les nouvelles recrues aux piliers de l'organisation, à ces "key people" qui seront pourtant les phares qui pourraient les éclairer dans la nuit. Leur équipe bien sur, mais aussi les directeurs, les responsables projets, le management, le service IT, RH, etc.... Elles ne savent donc pas vers qui se tourner quand elles ont besoin d'aide et vont donc pouvoir aisément se tromper et faire des dégâts en essayant de se débrouiller par elles-mêmes 🤷

  7. Il n'y a pas de présentation de la culture d'entreprise, de visite des locaux, de présentation des systèmes IT, des process, ou même des codes en place (le casual Friday). La confusion des nouveaux venus s'épaissit de jour en jour... ☁️☁️☁️

  8. Il n'y a pas d'entretien formel en 1:1 avec les managers pour discuter des périmètres de responsabilité, des attentes, des objectifs et du développement. Au bout de 2 mois, vos nouvelles recrues ne peuvent toujours pas vous dire précisément ce que l'on attend d'elles. Bientôt 3 mois en fait, et elles n'ont toujours pas fait de point avec leur manager pour préciser les objectifs et recevoir un premier feedback sur leur avancée.

  9. Vous pensez que "onboarding" n'est rien d'autre qu'un synonyme de "mise en conformité". Le parcours d'intégration consiste donc pour l'essentiel à faire suivre des formations rébarbatives dans une salle impersonnelle pour s'assurer que les nouveaux soient bien informés des règles et process à suivre pour être "en conformité".

  10. Personne ne pense à inviter les nouveaux aux pots improvisés, aux cafés informels du vendredi après-midi, ou à la conférence d'un intervenant inspirant. Bref, ils ne tardent pas à se sentir comme le collégien qui est toujours choisi en dernier au moment de la constitution des équipes 😭


Et donc, lorsqu'ils partiront 14 semaines après leur arrivée, le fantôme de leur présence éphémère continuera de hanter les couloirs et les salles de formation pour un très, très long moment



Alors, comment éviter de collectionner les fantômes?


Intégrez vos nouvelles recrues au plus vite. Apprenez à maîtriser les règles essentielles.


Le plus tôt vous arrivez à intégrer vos nouvelles recrues à votre culture et à votre environnement de travail, à leur donner communiquer un sentiment d'appartenance, et à les mettre en contact avec leurs pairs, leurs managers et les personnes clés, le plus tôt ils intensifieront leur engagement et le moins ils partiront.


Investissez le temps et les moyens pour la mise en place d'un véritable programme d'onboarding, et minimisez ainsi le risque de voir votre nouvelle recrue si prometteuse ne jamais se présenter.


Vous avez reconnu une partie du tas de poussière qui s'accumule sous votre tapis?

N'ayez pas peur de nous l'avouer, nous avons déjà tout entendu, tout vu, et nous savons comment vous aider à faire place nette!





N'hésitez pas à nous contacter

  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

TRENT  10, avenue Jean Jaurès  75019 Paris  France

appBoarding et Enboarder

sont des marques déposéees

all content Trent © 2019

all content Trent © 2019